Nouveauté : Groupe de parole Thérapeutique sur les violences sexuelles !

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Mémoire traumatique, dissociation traumatique et psychotraumatismes !

Mémoire traumatique, dissociation traumatique et psychotraumatismes !

Le 11 août 2021
Mémoire traumatique, dissociation traumatique et psychotraumatismes !
Un psychotraumatisme survient suite à un ou des évènements violents, cela provoque des troubles dissociatifs et créé une mémoire traumatique qui nécessite une prise en charge adaptée par votre psychologue à Nantes, n'hésitez pas !

Les psychotraumatismes nécessitent une prise en charge spécifique lié à ce type de trouble psychique qui n'est que la conséquence de terribles violences infligées à une personne. 

La thérapie du trauma doit être centrée sur la mémoire traumatique et sur les troubles dissociatifs. 

Pour cela votre psychologue à Nantes peut vous aider. 

Définition et explication du psychotraumatisme : Comment il survient et quelles en sont les conséquences ! 

En 2007, Louis Crocq définit le traumatisme psychique ainsi : c'est un phénomène d'effraction du psychisme et de débordement de ses défenses par les excitations violentes dues à un évènement agressant ou menaçant pour la vie ou l'intégrité (physique ou psychique) d'une personne qui y est exposée en tant que victime, témoin ou acteur. 

Cela produit une paralysie des défenses psychiques qui provoque une réaction dite de stress dépassé et cela entraîne des conséquences neurologiques.

Ces atteintes neurologiques peuvent être réversibles lorsqu'elles sont prises en charge spécifiquement comme l'explique Muriel Salmona

La mémoire traumatique : une machine à remonter le temps qui devient vite infernale ! 

La mémoire traumatique est une séquelle de la sidération psychologique. Lorsque face à un danger, une agression qui submerge vos capacités psychiques alors la paralysie neurologique va bloquer le traitement de l'information perçue par le cerveau : plus possible de comprendre, de penser, de réagir, d'agir tout court. C'est la sidération ! 

Ainsi la mémoire traumatique c'est toute la mémoire émotionnelle et sensorielle brute et hypersensible des violences subies qui est restée bloquée dans l'amygdale cérébrale. 

C'est une véritable mine antipersonnel susceptible d'exploser à chaque fois que quelque chose vient dessus c'est-à-dire à chaque fois qu'une situation, pensée, émotion, sensation (physique, odeur, toucher, son, goût, couleur, etc) rappellera consciemment ou non les violences. 

Cela transforme le quotidien en enfer tant que cette mémoire traumatique n'est pas traitée par votre thérapeute.

La dissociation traumatique, lorsque l'on devient étranger à soi-même ! 

La dissociation traumatique survient comme un mécanisme de survie de l'organisme pour éviter le décès par stress physique dépassé. Le survoltage cérébral et émotionnel provoque une disjonction du circuit émotionnel ce qui entraîne une anesthésie émotionnelle et physique. 

Vous ne ressentez plus rien du tout quand bien même les violences continuent. Cette anesthésie va créer une impression d'étrangeté, d'irréalité de déréalisation. Il est même possible d'avoir l'impression d'être déjà mort c'est la dissociation péri-traumatique. 

Lorsque les violences se répètent, la dissociation devient alors chronique pour supporter l'enfer !

En revanche cette anesthésie empêche la victime de réagir, de fuir ou de se protéger, il peut également provoquer des amnésies des sensation de brouillard liées à un état de stupeur permanente

Il est donc impératif de se mettre en sécurité, et de se faire aider par des professionnels formés à la prise ne charge du psychotraumatisme, des troubles dissociatifs et de la mémoire traumatique. 

Votre psychologue à Nantes peut vous aider, ne rester pas seul, parlez-en, faites vous accompagner